Sélectionner une page

Innovation

INNOVATION

7 croyances qui vous sont utiles ou non

 Par Grégory Rassart

Appréhender ses croyances

Vous désirez trouver le succès, changer pour la nouvelle année, prendre des décisions radicales que vous ne tiendrez pas…

Comment faire pour réussir, quelles sont vos croyances qui vous incitent à agir. Tony Robbins dans son livre Pouvoir illimité écrit , “les 7 mensonges du succès”. Il y parle des 7 croyances à découvrir.

7 croyances qui vous sont utiles ou non

  1. Ce qui arrive dans votre vie  ?
  2. L’échec ou le Résultat ?
  3. Grâce à vous ou à cause des autres ?  
  4. Tout savoir sur tout ?
  5. Vous ou les autres ?
  6. Le travail un jeu ou une torture ?
  7. Volonté ou engagement ?

1er : Ce qui arrive dans votre vie.

 Tout ce qui arrive doit vous aider à devenir celle ou celui que vous désirez être. Il n’y a pas de hasard, ni de rencontre fortuite. Comme le dit Bob Protor, tout ce qui vous arrive est un message à double sens. Il y a le fait et son opposé, comme une pièce a deux faces. Vous devez tirer parti de chaque événement qui vous arrive. Surtout s’il est négatif. Vous ne devez pas être blessé ou déçu si ce que vous avez prévu ne vient pas. Cela ne veut pas dire qu’il ne viendra plus tard. Vous venez d’apprendre que ce vous avez fait apporte le résultat présent. Que c’est la méthode que vous avez employé qui vous donne ce résultat. Il faut rechercher alors ce qu’il y a de positif dans votre méthode. Si cela provient d’un événement extérieur, comme la pandémie, il est certain que vous n’êtes pas responsable mais ne blâmer pas les autres comme 97% des personnes. Recherchez les opportunités que vous pourriez tirer de cette situation. Qu’avez-vous fait durant cette période ?  Comment vous êtes vous remis en cause ? Qu’avez-vous appris de nouveau, quelles nouvelles relations  avez-vous trouvées, découvertes ? 

2ième : L’échec ou le résultat ?

Pour ceux et celles qui veulent réussir ou changer, l’échec n’existe pas ! Il n’y a que les résultats. Comme nous venons de le voir, c’est vos décisions, votre méthode qui vous a conduit au résultat. Changer vos méthodes et vos résultats changeront. Ce n’est pas encore ce que vous désirez, changer encore et encore. n’abandonnez pas si c’est ce à quoi vous croyez. Si le résultat escompté vous tiens à coeur, qu’il est vraiment ce que vous désirez au plus profond de vous. Que vous n’en dormiez plus la nuit, persévérez. Si ce n’est pas le cas et que cela ne vous tienne pas plus que cela, ne vous acharnez pas car ce n’est pas dans vos valeurs ou dans vos convictions. Cependant, toutes les méthodes que vous avez essayées vous ont formé plus fort. Vous venez d’apprendre plus pour toujours. Vous ne recommencerez pas les mêmes erreurs car vous connaissez déjà les résultats.

3ième : Grâce à vous ou à cause des autres ? 

Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire que vous devez être responsable de vos actes. Que ce soit le résultat, c’est vous, par vos actions qui déclenchent le résultat. Devenez responsable de vos actes et progressez chaque jour vers ce que vous désirez réellement. Ce qui compte vraiment pour vous. Définissez clairement vos objectifs et passez à l’action massivement. Congratulez-vous si vous progressez, n’attendez pas d’atteindre votre objectif pour cela. Chaque progrès est un pas de plus vers le succès. Beaucoup de personnes, 97% du monde, n’osent même pas prendre une décision. Il laisse la vie leur dicter leur comportement. Soyez responsable et cessez de déprécier vos résultats. Vous avez juste trouvé un moyen  pour ne pas parvenir à vos fins, c’est tout. Personne ne peut être blâmé pour cela. 

multitache

4ième : Tout savoir sur tout ?

Qui peut dire qu’il sait tout sur tout. Vous recherchez toujours la perfection et ne vous engagez que lorsque tout est parfait. Sachez que la perfection n’est pas de ce monde. Il n’est pas necessaire de tout savoir sur tout pour entreprendre ou pour avancer. Vous avez votre objectif, avancez pas après pas vers lui. Bien sûr que tout n’est pas parfait, mais vous avez progressé et c’est cela le plus important. Vous commencez une chorégraphie, commencez par écrire quelques mouvements dans votre livret. Vous avez à contacter un client, préparez la première chose à faire :  son numéro de téléphone. Allez-y étape par étape. L’essentiel est de savoir où vous désirez aller. Les moyens ou les méthodes viendront argumenter vos actions. Vous ne savez pas comment fontionne la lumière qui vous éclaire la nuit, par contre vous savez qu’en appuyant sur l’interrupteur la lumière va s’éclairer. Il en est de même de vos objectifs. Ne cherchez pas à tout savoir, seulement l’essentiel. Ce qui compte c’est le résultat.

5ième : Vous ou les autres ?

Nous considérons en général les autres responsables de nos résultats. Le succès c’est grâce à nous. Rassurez-vous ce n’est pas à cause des autres, mais de la méthode que vous avez employée. Comme nous l’avons dit plus haut dans l’article, changez de méthode vous aurez d’autres résultats. La question qui se pose maintenant c’est comment changer. C’est ici que nous avons besoin du concours des autres.

Comment faites-vous pour élaborer une recette culinaire que vous n’avez jamais faite ? Soit vous achetez la recette toute faite, soit vous prenez un livre de cuisine ou votre “momo” (seuls les propriétaires du momo comprennent) et vous suivez la recette pas à pas. Vous n’inventez rien, mais peut-être bien que vous allez la mettre à votre goût. L’essentiel étant d’avoir la recette de base. Quel gain de temps n’est-ce pas ?

Il est donc important que vous ne restiez pas seuls pour arriver à votre objectif. Imitez, copiez et améliorez ce que font les autres. Mieux, adaptez ce que vous apprenez. Pour cela lisez sans cesse, formez-vous , ayez un mentor, un coach, une équipe autour de vous. Vous n’avez personne ? êtes-vous sûr ? Internet vous propose tant de chose. Je vous propose des méthodes pour réussir dans votre domaine. Cessez de procrastiner et progressez. N’oubliez pas aussi de partager vos connaissances. Celui qui donne, reçoit toujours que ce qu’il donne. 

Donner, partager entrez en interaction avec les autres apprenez sans cesse.  

6ième : Le travail une torture ou un jeu ?

Il y a deux façons d’aborder le sujet du travail. Soit comme un moyen de subsistance, un travail contre rémunération, soit un travail par plaisir et il devient un jeu.  Pour la deuxième solution le problème qui se pose alors est la question du revenu. A partir de combien je suis comblé dans mon jeu. Jouer c’est bien, gagner c’est quand même mieux. Nous sommes d’accord que l’argent ce n’est pas tout. Une bonne santé c’est plus agréable. 

Pour ceux qui éprouvent des difficultés dans leur travail c’est un peu plus compliqué. Comment rester motivé dans un tel cadre de torture. Vous devez prendre plaisir dans ce que vous faites. Je sais que cela n’a pas l’air facile, mais lorsque vous l’avez choisi, n’avez vous pas eu un sentiment de bonheur ? Lorsque vous avez reçu votre chèque ? Lorsque vous avez pris vos premiers congés payés. C’est ce sentiment là, cette émotion que vous devez retrouver dans votre travail. Cherchez la façon de rendre votre travail interessant et apprendre davantage pour pouvoir vous perfectionner. 

Plus vous vous investirez plus vous aurez de la reconnaissance. Vous allez me dire à quoi bon ! Ce que vous faites pour vous améliorer n’est pas destiné à votre supérieur, mais à vous. Grâce à votre démarche de vouloir mieux, vous allez surement intéresser d’autres entreprises, d’autres managers. Ce n’est pas du temps perdu. Vous n’avez pas les moyens de vous former ? ou pas le temps ? Apprenez sur votre lieu de travail. Regarder et proposez des solutions d’amélioration c’est possible j’en suis sûr. Il s’agit de la méthode Kaizen. Non seulement vous allez gagner en énergie mais en plus vous apporter une contribution à toute votre communauté. 

Faites de votre travail une source de réussite. Relevez vos défis et vos challenges. Partez avec l’esprit de vous améliorer d’abord puis d’aider les autres. Ne restez pas inactif.

 

7ième : Volonté ou Engagement ?

Comme chaque année, vous avez la volonté de faire quelque chose de nouveau et 15 jours après vous abandonnez. Combien de régime avez-vous essayé ? Combien de fois avez-vous mis de l’argent de côté ? Combien de fois avez-vous dit plus jamais ?

La volonté est un booster formidable. C’est une décision que l’on prend. Comment faire pour que cela dure ?

J’explique souvent que c’est la progression qui compte le plus. Vous devez pouvoir mesurer ce que vous entreprenez. Votre objectif doit être mesurable et doit être fixé dans le temps. Faites attention qu’il soit réaliste et réalisable. Vous ne pouvez pas réussir un marathon sans entrainement. Vous comprenez bien cela. Vous avez la volonté de le faire, il faut maintenant prendre l’engagement formel avec vous-même de persévérer malgré les embûches qui arriveront, malgré les tentations. Engagez-vous sincèrement vers votre objectif. Ne commencez pas demain mais maintenant. Joe Dispenza nous dit que notre corps va tout faire pour nous forcer à craquer. Ce sont vos habitudes. Vous allez devoir, pour réaliser vos objectifs, vous créer de nouveaux rituels, de nouvelles habitudes. Cela va être difficile. 70% des fumeurs atteint d’un cancer des poumons continuent de fumer. 

Engagez-vous envers vous même. ecrivez-le et signez un engagement comme celui d’un serment solennel. Il ni a pas de réussite durable sans engagement. 

Pourquoi certains réussissent ? Ce n’est pas qu’ils soient plus intelligents, plus forts, plus beaux, plus grands, ils réussissent parce qu’ils s’engagent à réussir. Créez vous votre C.A.P personnelle. Votre constante amélioration progressive.  

par Grégory Rassart

Entrepreneur. Passionné de croissance personnelle. Développeur de stratégie pour les TPE et association de danse. Animateur, présentateur et Danseur.  Amateur Fou de palmiers.

Si vous êtes intéressé par nos modules express pour la danse ou pour votre développement personnel, Cliquez ici